La citoyenneté australienne pour les nuls

2

Après moins de 4 ans et 6 mois sur le territoire australien, nous sommes devenus citoyens ! Si les premiers visas de travail sont parfois difficiles à obtenir, en particulier la résidence permanente, la demande de citoyenneté fut presque une partie de plaisir pour nous ! Retour sur les étapes clefs.

Nous avons envoyé notre application en ligne le 20 janvier 2016 après avoir préparé nos papiers les deux semaines précédentes. Le dossier consiste en deux formulaires : le 1300t (Application for Australian citizenship General eligibility) et le 1195 (Identity declaration). Ce dernier document ainsi qu’une photo d’identité doivent être signés par une personne que l’on connaît depuis au moins 1 an et exerçant une profession listée (dans notre cas, ce fut notre dentiste). Il faut également joindre trois documents d’identité (pour nous : certificat naissance, passeport français et permis de conduire australien). Tous ces documents sont envoyés électroniquement lors de notre demande en ligne et apportés avec nous lors de notre rendez-vous à l’immigration qui nous sera donné à une date ultérieure. Le prix de la demande de citoyenneté est de 285 dollars par personne.

Le 16 février suivant, j’ai reçu un email de convocation à l’immigration pour le 8 avril 2016 tandis que Pierre a reçu un email le 17 février pour un rendez-vous le 12 avril 2016. Deux mois et demi d’attente avant notre convocation semble bien long mais il en est ainsi !

Le jour de la convocation, l’immigration doit vérifier tous nos documents et notre identité, nous prendre en photo et nous faire passer un test de connaissance de la société australienne. Ce test est un QCM composé de 20 questions. On nous donne 45 minutes et un ordinateur pour le compléter mais il ne nous en faudra pas plus de 6 ou 7. Résultat pour Pierre comme pour moi : 100 % de bonnes réponses ! Il faut dire que ce test n’est pas bien compliqué. Il comprend 5 parties :

1. L’Australie et sa population
2. Les croyances démocratiques, les droits et libertés de l’Australie
3. Le gouvernement et la loi en Australie
4. L’Australie d’aujourd’hui
5. Notre histoire australienne

Le plus dur étant à mon sens la partie sur le gouvernement et la loi, car leur fonctionnement est évidemment différent de la France et on n’est pas forcément au courant de tous les détails. Mais l’immigration australienne a tout prévu avec un guide détaillé répondant à toutes les questions potentielles et des vidéos explicatives sur Youtube. Une heure ou deux de bachotage et voilà !

Une fois le rendez-vous terminé, il n’y a plus qu’à attendre une lettre de confirmation de citoyenneté ainsi qu’une lettre de convocation à notre cérémonie. Notre citoyenneté ne sera officielle qu’à cette date. Nous recevons les deux lettres le même jour, le 26 avril. Notre cérémonie est fixée au 26 mai 2016 ! Un bonheur puisque mes parents, en visite au mois de mai, pourront y assister !

Pour la cérémonie, il suffit d’apporter sa lettre de convocation et une pièce d’identité. Courant mai, nous recevons également les documents nécessaires à l’inscription sur les listes électorales. Puisque les prochaines élections fédérales ont lieu le 2 juillet, la commission n’a pas traîné à nous écrire. Nous nous sommes donc inscrits sur les listes et avons confirmé cette inscription le soir de notre cérémonie.

Citoyens australiens !

Citoyens australiens !

Celle-ci s’est déroulée à l’hôtel de ville de Malvern, à quelques kilomètres de chez nous, dans une très jolie salle. 124 personnes ont reçu leur citoyenneté ce soir-là. Nous étions divisés en deux groupes : les croyants et les non-croyants. Les croyants ont la possibilité de prêter serment une main posée sur la bible, d’où la différenciation en deux groupes. Nous sommes accueillis par un orchestre qui joue l’hymne officiel australien (Advance Australia Fair) et d’autres chansons d’importance nationale (Waltzing Matilda). La cérémonie a duré 1h30 entre les différents discours (le maire, un représentant aborigène etc.), les chansons et la remise des certificats. Nous passons quasiment en dernier et recevons une plante en cadeau ainsi qu’un badge, un drapeau et une pièce.

La cérémonie se conclut par un petit cocktail et les traditionnelles séances de photos. Et voila, nous sommes officiellement australiens !!! On ne réalise pas encore aujourd’hui mais c’est l’aboutissement d’une période de notre vie certes courte mais clairement riche en événements !

Partager

À propos de l’auteur

2 commentaires

Laissez un commentaire