La ronde des étoiles de l’hémisphère sud

9

Quand on est dans l’hémisphère sud beaucoup de choses changent, et pas seulement l’eau qui tourbillonne dans l’autre sens dans le siphon. Tout d’abord, les saisons sont inversées ; ici c’est l’été quand c’est l’hiver dans l’hémisphère nord. Ensuite, tout au long de la journée, le soleil tourne « à l’envers », dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. En effet, le soleil se lève de la même manière à l’est, mais à midi il se trouve au nord et non au sud, pour finalement également se coucher à l’ouest. Logiquement, les maisons sont donc orientées au nord pour avoir le maximum d’ensoleillement (si tant est que cela soit nécessaire tant la majeure partie de l’Australie dispose d’un climat clément la plupart de l’année).

Ciel étoilé en Australie

Ciel étoilé en Australie

Côté ciel, il n’y a pas du tout les mêmes étoiles à observer. C’est d’ailleurs drôle de se rendre compte que même en n’y connaissant pas grand chose en astronomie et en ne prêtant pas plus attention que ça au ciel, mine de rien le fait d’avoir grandi dans l’hémisphère nord vous a inconsciemment habitué à voir les mêmes étoiles. En arrivant dans l’hémisphère sud, cela saute aux yeux que le ciel n’a rien à voir même si vous ne savez pas dire en quoi !

Southern Cross sur le drapeau australien

Southern Cross sur le drapeau australien

Dans l’hémisphère sud, vous ne retrouverez par exemple pas la grande ourse, la fameuse casserole que tout le monde connait. L’étoile polaire qui indique le nord n’y est également pas visible. D’ailleurs, il n’y a pas d’étoile équivalente à l’étoile polaire en terres australes. A la place, l’hémisphère sud dispose de « la croix du sud ». Il s’agit de quatre étoiles formant une croix ou un cerf-volant selon son imagination, à l’intérieur de laquelle on trouve une cinquième étoile, un peu moins brillante que les quatre autres. La croix du sud n’indique pas très précisément le pôle sud mais en est quand même assez proche pour que les navigateurs puissent s’en servir de repère fiable tout au long de l’année. Cette croix du sud se retrouve sur le drapeau australien, indiquant l’appartenance du pays à l’hémisphère sud. Elle siège également sur les drapeaux du Brésil ou encore de la Nouvelle Zélande, avec la petite étoile du centre en moins pour ce dernier.

Ronde des étoiles en Australie

Ronde des étoiles en Australie

Tous les amateurs de photographie ayant essayé un jour de prendre une photo du ciel étoilé savent qu’au cours de la nuit, les étoiles bougent. Elles le font même relativement vite bien que cela soit peu facilement décelable à l’œil nu. Les étoiles tournent autour du pôle, dans l’hémisphère nord autour de l’étoile polaire, et au sud à peu près autour de la croix du sud. La photo ci-contre a été prise avec un temps de pose de 31 minutes, ce qui est très long pour une photo mais court à l’échelle d’une nuit. Voyez pourtant comment dans ce laps de temps les étoiles ont tourné et réalisent une magnifique ronde autour du pôle sud ! La raison de cette ronde d’étoiles est toute simple : il s’agit de la Terre qui tourne sur elle-même autour de ses axes, les pôles.

Vous noterez enfin qu’il n’y a pas vraiment d’étoile nette et brillante au centre du cercle, ce qui prouve bien qu’il n’y a pas d’étoile unique assez visible permettant d’indiquer le pôle sud.

Le ciel de l’hémisphère sud est considéré comme plus riche en étoiles. De plus, comme en Australie on est constamment dans de grandes étendues vierges sans ville et sans nuage, on peut très souvent y observer un ciel d’une clarté absolue comme on n’en a pour ainsi dire jamais vu auparavant. Rien de tel que de camper au milieu de nulle part, observant les étoiles dans un calme absolu, en refaisant le monde, n’est-ce pas ?

Partager

À propos de l’auteur

Webmaster du site Tour du Blog, je partage avec vous ma passion des voyages et de la photographie.
Si cet article vous a plu, retrouvez tous mes posts par ici : A propos de Pierre

9 commentaires

  1. Sympa tes photos! J’ai plusieurs fois essayé de prendre en photo les étoiles la nuit avec mon réflex… et c’est vraiment pas facile! Soit la pause est trop courte et l’image trop sombre soit je mets en pause longue sur un pieds et l’on voie le déplacement des étoiles qui va très vite (excellent d’ailleurs!). Je pense qu’il faut vraiment un objectif très lumineux pour ce type de photos. J’aimerais également essayer de prendre une photo toute une nuit pour voir la trajectoire circulaire des étoiles!

    • Merci Julien ! Effectivement c’est pas facile de prendre de belles photos des étoiles, c’est déjà plus facile un jour de nuit claire je trouve. L’idéal est d’avoir un grand-angle lumineux c’est sûr, mais bonjour le porte-monnaie ! Pour ma part, j’ai utilisé un objectif 24-105 qui n’ouvre « qu’à » 4.0, ce qui était quand même super limitant pour moi, mais c’est ce que j’avais de mieux. J’ai aussi un 50 qui ouvre à 1.8 mais 50 c’est trop zoomé pour prendre le ciel en photo (à moins de vouloir prendre un groupement d’étoiles ou une petite zone du ciel en particulier).
      Pour le coup, les photos où les étoiles sont nettes, je n’ai donc pas eu le choix que de monter à 3200 ISO ; j’ai la chance d’avoir un appareil qui le permet sans trop dégrader la qualité de la photo. J’ai mis entre 30 et 40s de temps de pose maximum, au delà les étoiles ont déjà bougé et ne font plus nettes.

      En tout cas c’est vrai que c’est sympa de se poser prendre des photos du ciel par une nuit claire et douce, très reposant !

  2. Pingback : Photo du jeudi : coucher de soleil sur les Flinders Ranges | Le Tour du Blog, nos récits de voyage autour du monde !

  3. Pingback : Photo du jeudi : coucher de soleil sur les Flinders Ranges - Le Tour du Blog, nos récits de voyage autour du monde ! | Le Tour du Blog, nos récits de voyage autour du monde !

  4. Comment peut-on confondre Etoile Polaire et Etoile du Berger ? Il serait temps de modifier ce texte !

    « Les étoiles tournent autour du pôle, dans l’hémisphère nord autour de l’étoile du berger ».
    Non, les étoiles tournent autour de l’Etoile POLAIRE.
    L’Etoile du Berger c’est VENUS, une PLANÈTE !!!

    • Tour du Blog le

      Bonjour Alben,

      Merci beaucoup pour votre commentaire. Nous ne sommes pas parfaits et comme tout être humain nous faisons des erreurs parfois ; nous vous remercions donc vivement d’avoir repéré l’erreur et de nous la soumettre ! L’article a été corrigé.

      Nous aurions d’autant plus apprécié votre commentaire s’il n’était pas accompagné d’un ton légèrement agressif qui n’apporte pas grand chose au sujet, à part une mauvaise ambiance inutile ; je ne pense pas cela soit mérité, sachant que pour rappel, ce blog est personnel et bénévole. Nous ne sommes ni astrophysiciens ni journalistes payés pour relire et revérifier nos articles de fond en comble (bien que, sur des journaux aussi réputés que Le Monde, je reste toujours surpris par le nombre de fautes qui passent à travers le filet malgré des correcteurs professionnels payés pour vérifier les articles). Je pense donc que, comme tout le monde et vous y compris, nous avons droit à l’erreur, et un petit message gentil pour nous le notifier et que l’on corrige aurait aussi bien marché.

      Je retiendrai le fond de votre message et non sa forme et vous remercie encore une fois d’avoir repéré l’erreur et de nous la signaler !

      Pierre

  5. oddo christian le

    Pouvez vous m’expliquer pourquoi Beltegeuse se trouve en haut et à gauche dans Orion , dans l’ hémisphère nord et à gauche c.a.d. à la place de Rigel dans l’ hémisphére sud?

    • Bonjour,

      J’adorerais pouvoir vous répondre parce que le ciel me fascine, malheureusement je ne suis pas assez calé sur le sujet pour vous répondre précisément. Je serais intéressé de savoir, si jamais vous trouviez la réponse quelque part je suis preneur ! Désolé de ne pas pouvoir plus vous aider.

  6. Salut, est-il possible de corriger une grossière erreur ? L’eau ne tourne pas forcément dans l’autre sens dans un siphon, tout dépend des conditions (inclinaison du lavabo, force exercée à l’origine de l’évidement, ex : il suffit de passer son doigt dans une direction pour orienter le mini tourbillon, hors si l’évidement avait vraiment une orientation, elle finissait par se rétablir) Par contre, à plus grande échelle un vrai tourbillon tournera effectivement à l’inverse du pôle Nord. À vérifier toute fois mais le test du lavabo est indéniable. Merci pour votre travail

Laissez un commentaire