Préparer son départ à l’étranger, de A à Z !

4

Ca y est, vous vous êtes décidé à partir pour de bon. Avant que le rêve ne devienne réalité, il y a toute une liste de choses barbantes à faire et à penser. De quoi vous occuper un bon moment et vous garder les pieds sur terre, encore un peu ! Voici donc pour vous aider un peu, une liste (non exhaustive) de ce que nous pensons nécessaire d’effectuer, que vous partiez pour un long voyage, un périple vacances-travail comme nous, ou une expatriation…

Cette liste n’est pas dans l’ordre chronologique mais alphabétique, bien qu’il y ait évidemment des choses à faire avant d’autres, comme donner son préavis avant de déménager ! Mais pour le reste, ça dépendra de vous et de votre motivation !

A comme… Avion

Bien en avance, pensez à réserver votre billet d’avion ! Nous l’avons fait en avril pour septembre et décembre, et c’était déjà limite dans notre cas ! D’une part les places disponibles diminuent avec le temps, surtout si vous vous rendez dans un pays qui a la côte, et surtout, les prix grimpent vite. Nous avons acheté uniquement un billet aller avec un « stop » de 3 mois à Singapour, plutôt qu’une simple escale, pour le même prix. Si vous êtes sûr de rentrer à une certaine date, prenez plutôt un aller-retour, cela revient bien sûr moins cher.

B comme…Bazar

Dans le cas où vous devez en laisser le moins possible derrière vous, comme nous, il faudra vous y prendre très en avance pour trier votre bazar, décider ce que vous gardez, ce que vous jetez, donnez, ou vendez. Et croyez-nous c’est bien plus long et fastidieux qu’il n’y paraît ! Après 5 ans à Paris, on avait accumulé du bordel, mais pas tant que ça non plus ! Dites vous qu’à chaque tiroir ouvert, pour chaque objet vous allez devoir vous demander : « et ça j’en fais quoi ? »… Un vrai casse-tête ! Une fois décidé, faites bien attention à jeter ce qu’il faut où il faut (mieux vaut aller en déchetterie), sinon il y a les encombrants qui passent sûrement devant chez vous, renseignez-vous. Si vous voulez donner des choses, pensez à vos amis, ou à Emmaüs : sachez qu’ils sont très exigeants sur ce qu’ils prennent, vos meubles ont intérêt à être plutôt neufs, ils ne les restaurent pas ! Quant à vendre, plusieurs moyens sont bons : nous avons commencé par une foire aux greniers, plutôt efficace. Vous pouvez la faire longtemps avant votre départ puisqu’on y vend souvent pour des bouchées de pain ce dont on ne veut plus. Plus tard, pour les choses qui ont plus de valeur notamment, mettez des annonces en ligne sur Ebay ou Le Bon Coin par exemple. N’oubliez pas de mettre une photo, c’est plus vendeur, un numéro de téléphone et de bien détailler votre offre. Cela marche plutôt bien, notamment pour les consoles de jeux et l’électroménager. Pour les meubles, c’est un peu plus difficile ! N’hésitez pas à baisser le prix de temps en temps. N’hésitez pas non plus à informer vos amis, vos collègues, vos voisins… On ne sait jamais. Si vous avez beaucoup de livres et que vous habitez à Paris, faites un détour par Saint Michel et Gibert Jeune, Gibert Joseph et Boulinier pour les écouler ! Commencez par Gibert Jeune qui prend peu mais contre une belle somme, ensuite Gibert Joseph qui prend davantage mais pour un peu moins cher, et finissez par Boulinier qui rachète tout pour quelques centimes seulement ! Mais ça débarrasse. Et voilà, pour ce qui reste, il vous faudra soit le confier à quelqu’un, soit louer un garde-meubles… Ce qui peut revenir très cher surtout si vous partez pour une durée indéterminée.

C comme…CV

Si vous comptez travailler à l’étranger, mettez à jour votre CV, et faites-le en anglais surtout. Regardez bien le modèle du pays, le contenu et la forme varient beaucoup d’un pays à l’autre.

D comme…Déménagement

Ah le déménagement… soyez organisé et faites-vous aider ! Louez un camion sur Internet revient moins cher, vous pouvez facilement y comparer les offres en plus. Et évitez de déménager la veille de votre départ hein, trop de stress tue le stress !

E comme…Équipement

Équipez-vous un peu avant de partir. Une valise ou un sac adéquat, des vêtements multifonctions et pratiques. Achetez des choses nécessaires au voyage, mais pas trop : après tout, à moins d’aller dans la jungle, il y a également des magasins à destination ! Emmenez un bon appareil photo, un ordinateur portable (un netbook par exemple ne prend pas trop de place), un téléphone « désimlocké » (pour ce à l’étranger, particulièrement en Asie. Prévoyez de la lecture, de la musique, des films, un ou des disques durs externes pour permettre suffisamment de stockage. Vous pourrez sinon acheter des adaptateurs de prises de courant sur place.

L comme…Logement

Si vous êtes locataire, il vous faudra également envoyer votre préavis de départ, 3 mois auparavant pour un appartement ou une maison, 1 mois pour un meublé. Peu avant votre déménagement pensez à faire un changement d’adresse à La Poste (23 euros, effectif 6 mois, ou 41 euros 12 mois). Il ne faudra pas oublier de prévenir vos différents correspondants de votre nouvelle adresse. Dans notre cas, nous avons respectivement fait envoyer notre courrier chez nos parents.

P comme…Paperasse

Faites le tour des administrations, oui c’est un plaisir ! Nous avons fait refaire notre carte d’identité, peut-être devrez-vous renouveler votre passeport ? Dans ce cas n’attendez pas le dernier moment, selon les Préfectures cela peut prendre des jours à des semaines ! Faites-vous faire un permis international si vous souhaitez conduire sur place, c’est gratuit et très rapide. Scannez tout un tas de documents (papiers d’identité, diplômes, feuilles de paie) qui pourraient vous servir à l’étranger.

R comme…Résiliation

Pendant ce temps, pensez à rompre vos différents contrats, d’assurances, de mutuelle, de téléphonie, d’Internet etc. Prévenez les impôts de votre changement d’adresse. Ordonnez une boîte avec tous vos papiers importants que vous confiez à quelqu’un, de préférence la personne chez qui vous effectuez un changement d’adresse. Si vous recevez du courrier important, elle aura tout sous la main pour y répondre.

S comme…Santé

Faites-vous un check-up : dentiste, médecin, etc. Faites-vous prescrire quelques médicaments toujours utiles, pensez à vous faire vacciner si besoin. Nous nous sommes rendus à l’Institut Pasteur pour cela. Préparez-vous une petite trousse à pharmacie, sachant qu’encore une fois vous trouverez ce qu’il faut sur place, mais que ça peut vous coûter plus cher aussi.

T comme…Travail

Si vous travaillez, il va vous falloir négocier votre départ, démissionner ou encore demander un congé sabbatique. Dans tous les cas cela prend du temps, ne vous y prenez donc pas au dernier moment. Surtout si votre préavis dure par exemple 3 mois… Nous avons tout deux démissionné et fais en sorte de terminer un bon mois avant le départ, et nous avons bien fait ! La masse de choses à faire peut difficilement être bouclée uniquement les soirs et week-end.

V comme…Visa

Vérifiez bien les formalités du pays d’accueil et si vous avez besoin d’un visa ou non, si c’est un visa vacances travail, faites la demande en avance, certains pays appliquent des quotas (mieux vaut donc faire la demande en début d’année plutôt qu’en décembre !)

Z comme…Zamis !

Voilà, à quelques jours ou semaines du départ, vous êtes fin prêt ! Accordez-vous un peu de temps pour quitter votre pays sereinement, ne rien oublier et en profiter une dernière fois avant longtemps. Et puisque vos proches vous manqueront à coup sûr énormément, faites le plein de dîners, soirées, week-end, apéros et bonnes bouffes en famille et entre amis, ça fait du bien et c’est important pour partir gonflé à bloc !

Partager

À propos de l’auteur

Fondatrice du site Tour du Blog et rédactrice principale, je partage avec vous ma passion des voyages à travers nos carnets de route et autres astuces.
Si cet article vous a plu, retrouvez tous mes posts par ici : A propos d'Adèle

4 commentaires

  1. Bonjour,

    j’envisage de partir en WHV en Australie d’ici août/septembre 2013. J’aimerai savoir à quel endroit avez vous réservé votre billet d’avion? J’aimerai faire un STOP au Vietnam si possible avant d’aller en Australie. Merci pour votre réponse et j espère à bientôt.

    • Salut Julie !
      A mon avis les meilleurs prix pour l’avion sont pratiqués par E-Australie, car il y a des prix spéciaux pour les WHV (1100 euros en général). Par contre, aucune compagnie ne fait de stop au Vietnam, mais il y a Bangkok, Kuala Lumpur et Singapour. Comme ton stop est « illimité » et gratuit, tu peux toujours reprendre un vol low-cost par exemple pour rejoindre Hanoi, à voir. Nous on avait fait un stop à Singapour et à partir de là on a volé vers l’Indonésie et on s’est baladé tout autour. J’espère que ça t’aidera ! N’hésite pas si tu as d’autres interrogations 🙂

  2. T comme téléphone !
    Pour ne pas avoir à renoncer au soutien de vos proches après votre départ, garder le contact !
    Je fais ma pub Télécom vient de lancer une offre d’appels illimités vers et depuis les téléphones fixes du monde entier.
    Pour toute question, n’hésitez pas à utiliser la rubrique contact, je répondrai à toutes les questions !

Laissez un commentaire