Yogyakarta : une ville vivante !

2

Quand on arrive à Yogyakarta (prononcez djodjiakarta, ou djodja, le petit surnom adopté par les Javanais), on a tout de suite la sensation d’une ville animée, bruyante, un peu folle. Après le calme des volcans, il y a de quoi se sentir un peu déphasé ! La ville est connue comme étant un centre de l’art classique javanais et de la culture traditionnelle. Elle compte environ 400 000 habitants. Si vous cherchez un endroit où dormir, optez pour le quartier de Sosrowijawan, cet endroit qui fourmille d’hôtels et de guesthouses se situe juste au sud de la gare ferroviaire et à l’ouest de l’artère principale de la ville, la jalan Malioboro.

Marché, boutiques et boui-bouis

Water Palace Yogyakarta Java Indonesie

Water Palace, Yogyakarta, Java, Indonésie

La ville regorge de magasins et étals de vêtements, bijoux, souvenirs, de warungs, des boutiques proposant les spécialités culinaires locales et de boui-bouis de rue où manger. Vous trouverez toujours de quoi vous sustenter, à toute heure. Il y a de nombreux boui-bouis dans la rue Malioboro, ainsi qu’un grand marché. Vous pouvez aussi trouver un marché aux oiseaux et un marché aux vêtements au sud de la ville.

Contrairement à Bali, on ne vous sollicite pas afin d’entrer dans chaque magasin et restaurant devant lequel vous passez, on rencontre par contre quelques rabatteurs pour des hôtels très modestes (voire glauques) et pour prendre un tuk-tuk. Premier conseil : choisissez vous-même votre hôtel, on vous emmènera toujours dans les endroits les plus pourris, en tout cas ça a toujours été le cas pour nous. Un habitant de Yogyakarta nous a donné un autre conseil : choisissez plutôt les tuk-tuk qui dorment plutôt que ceux qui vous appellent… Les premiers sont publics, leurs prix seront ceux que paient les locaux, les seconds seront pour les touristes. C’est comme ça qu’on les reconnaît !

Le Kraton et le waterpalace

Dorures du Kraton Yogyakarta Java Indonesie

Dorures du Kraton, Yogyakarta, Java, Indonésie

Palais Kraton Yogyakarta Java Indonesie

Palais du Kraton, Yogyakarta, Java, Indonésie

Yogyakarta est l’une des rares terres princières de Java. La ville abrite un sultan, Hamengku Buwono X. Dans le centre-ville, au bout d’une immense place, vous trouverez le Kraton, son palais. Vous pouvez le visiter pour 12 000 roupies (1 euro). Surtout, prenez l’entrée située à l’arrière, après l’horloge, les locaux nous ont indiqué qu’on pouvait se faire arnaquer si on prenait la mauvaise entrée… Le sultan habite toujours dans son beau palais, qui se compose de pleins de petits bâtiments et de kiosques au cœur d’un jardin. On y trouve de nombreux portraits des anciens sultans et de leurs familles, ainsi que leurs affaires personnelles (vaisselles, meubles, vêtements…). Ne manquez pas cette visite, d’autant que si vous venez le bon jour (pas le vendredi par exemple, le jour des musulmans), vous aurez droit à des spectacles de danse et de musique. Il y a longtemps, un des sultans de Yogyakarta a fait construire un « waterpalace », juste à côté du palais. Un endroit dans lequel vivaient ses maîtresses et où il y avait de nombreux bassins d’eau. Contrairement au palais du Kraton, le waterpalace n’est plus utilisé par le sultanat et est seulement ouverts pour les touristes.

L’art du batik

Artistes batik Yogyakarta Java Indonesie

Artistes de Batik, Yogyakarta, Java, Indonésie

Toiles Batik Yogyakarta Java Indonesie

Toiles de Batik, Yogyakarta, Java, Indonésie

C’est à Yogyakarta que nous découvrons pour la première fois l’art du batik : cet artisanat local consiste à graver des motifs sur du coton ou de la soie puis à imprimer des couleurs en plusieurs couches successives d’encres, figées grâce à de la paraffine. Plus le batik est coloré, plus il aura fallu de temps pour le fabriquer. Le vrai batik réalisé dans les règles de l’art ne déteindra pas au lavage, quand au faux…il sera foutu ! Ces toiles peuvent être encadrées ou portées (robe, chemise…). Vous verrez les motifs traditionnels du batik partout où vous irez à Yogyakarta, et à Java de manière générale. Si vous souhaitez en acheter, préférez le « government art center », studio situé à quelques minutes à l’ouest de Sosrowijawan, plutôt que les ateliers autour du waterpalace. Des « guides » vous abordent, vous baladent puis vous traînent dans leurs ateliers pour que vous achetiez du batik, mais ils sont chers et de piètre qualité. Mieux vaut refuser d’être escorté dès le départ, puisqu’après ils vous reprochent d’être repartis sans rien leur acheter !

Une ville festive et accueillante

Marche aux oiseaux Yogyakarta Java Indonesie

Marché aux oiseaux, Yogyakarta, Java Indonésie

Festivals, défilés, concerts, les rues ne manquent pas d’ambiance à Yogyakarta. Le premier jour : nous assistons à un impressionnant défilé militaire pour l’anniversaire de l’armée sur la grande place du Kraton. Le deuxième jour, le ville de prépare pour un festival de danse et nous assistons à un défilé dans les rues. Pendant ce temps, dans le quartier de Sosrowijawan, vous pouvez écouter des concerts dans des bars. Les rues de Yogya ne s’éteignent jamais.

Vieil homme fumant, Borobudur, Java, Indonesie

Vieil homme fumant, Borobudur, Java, Indonésie

Outre les rabatteurs du waterpalace, nous avons trouvé les habitants de Yogyakarta très sympathiques, à commencer par la propriétaire de notre auberge, la Dewi’s Guesthouse, que nous vous conseillons si vous êtes de passage dans cette agréable ville. Elle dispose d’une terrasse arborée au calme, on vous sert de bons fruits frais le matin, le thé et le café sont à disposition. Bières, eau et nouilles instantanées sont à vous en échange d’un petit billet déposé dans la trousse laissée sur le frigo. Il y règne une atmosphère vraiment cool !

Pour la première fois en Indonésie, nous avons rencontré des gens qui ont simplement eu envie de discuter avec nous, de nous donner des vrais conseils sur quoi visiter, comment ne pas se faire arnaquer etc. Des locaux qui veulent aider les touristes spontanément et sans attendre rien en retour, ça fait du bien !

Galerie photo de Java

Pour plus de photos de Yogyakarta et de Java en général, rendez-vous dans la galerie photo de Java.

81%
81%
Incontournable
  • Beauté des paysages
    8
  • Nature et environnement
    6.5
  • Culture
    9
  • Hospitalité
    8
  • Climat
    9
  • Notes (2 Votes)
    6.5
Partager

À propos de l’auteur

Fondatrice du site Tour du Blog et rédactrice principale, je partage avec vous ma passion des voyages à travers nos carnets de route et autres astuces.
Si cet article vous a plu, retrouvez tous mes posts par ici : A propos d'Adèle

2 commentaires

  1. Pingback : Indonésie : le bilan | Le Tour du Blog

  2. Agung (meilleur en indonésien) le

    En plus ici le plus joyeux élevage de nains de la planète, et le seul en ma connaissance…

Laissez un commentaire