Tonus Ferrero Rocher à l’ambassade de France

3

Pour ceux qui ne le savent pas, le jeudi c’est le soir des fêtes étudiantes. Et à Nantes, ces fêtes s’appellent des « Tonus ». Or, ce soir du jeudi 14 juillet, la fête avait lieu dans un endroit un peu particulier : l’ambassade de France à Sofia.

Voici le récit de cette soirée un peu folle, au milieu de ministres, d’ambassadeurs et de têtes couronnées.

Fin du travail à 16h30 : le temps presse, la réception commence à 18 heures. Et pour ma part, il faut s’acheter… Un pantalon ! On ne va pas chez l’ambassadeur habillé n’importe comment. Le temps de trouver une boutique, 16 euros le pantalon classe, c’est parti ! Plus de temps à perdre, il faut maintenant filer se préparer.

Arrivée 18h25, il y avait foule devant l’ambassade. On était tous habillés du mieux que l’on pouvait, mais… Cela ne pouvait pas être aussi classe que les ambassadeurs et ministres autour de nous. Sylvain, lui, est venu en jean et en Puma, on s’est bien demandé si on rentrerait, mais pas de problème.

Entrée dans l’ambassade en grandes pompes : une rangée de personnalités pour nous serrer la main, avec en premier rang : monsieur l’Ambassadeur de France, Yves Saint-Geours. Les autres étaient en costume très classe ou costume militaire, avec des « pin’s » partout sur la veste : bienvenue sur une autre planète !

Il y avait beaucoup de monde à l’ambassade et beaucoup de beau monde. Le président bulgare et le premier ministre Siméon II étaient tous les deux de la fête ! Malheureusement, nous ne l’avons appris que trop tard et nous n’avons ainsi pas pu les prendre en photo. Bien, maintenant, passons au buffet si vous le voulez bien.

Ici, il y avait à boire et à manger plus que de raison. Il y avait des stands tout autour de l’ambassade, où on pouvait avoir toute sorte de choses. Pour l’apéritif : vins rouges et blancs de très grands crus, champagne (bien sûr, même si nous n’avons pas eu l’occasion n’en boire), mais aussi bière bulgare (très bonne), whisky, gin… Tout ce qu’il faut pour satisfaire ces presque 1 000 personnes qui étaient venues ce soir. Il y avait même, pour notre plus grand bonheur… Un stand Ricard !

Côté doses, on ne restait pas sur sa faim : les serveurs, qui n’étaient pas français, ne savaient peut-être pas qu’il fallait mettre un minimum d’eau dans le Ricard. Au stand gin et whisky même combat : on vous sert 2/3 de verre d’alcool pur. Les ministres avaient de quoi avoir la vue troublée…

En ce qui concerne la nourriture, là encore, service impeccable : petits fours, entrées diverses, galettes bretonnes, gâteaux et salades en dessert… Le problème, c’est qu’au début il était impossible de s’approcher de toute cette pitance, les gens étaient décidément venus pour repartir repus.

Mais le plus classe dans tout ça, c’est quand même de se faire prendre en photo au milieux de généraux, de policiers, et… de l’ambassadeur !!!

no images were found

L’ambassadeur est d’ailleurs très sympa : nous avons discuté avec lui quelques minutes, le temps de lui raconter notre parcours, et de faire une petite photo de groupe avec lui ! Il nous a dit : « Bienvenue ici, c’est votre maison et celle des français ! N’hésitez pas à aller vous servir ! Une phrase qui n’est pas tombée dans des oreilles de sourds : après quelques verres, l’ambiance est devenu tout à coup moins tendue, et c’est désormais sans aucune hésitation que nous retournons nous servir, et que nous nous mettons à l’aise : après tout, ces gens sont comme nous (ou presque) !

La musique était également de la fête, avec de la musique… Française bien sûr. Nous avons pu nous joindre à l’orchestre, et c’est avec plaisir qu’ils nous ont accueillis :

Malheureusement, le service s’est très vite terminé, à 21 heures il ne restait plus grand chose. Nous avons tout de même réussi à savourer crêpes, verres de vin ou autre Ricard. 22h30, la soirée est finie : bizarrement, l’ambassade s’est vidée rapidement et assez tôt. Yves l’ambassadeur, avec classe, nous demande en personne de commencer à se diriger vers la sortie.

Pour les autres français, la fête n’est pas terminée, puisqu’ils sont rentrés à 5 heures du matin : c’est pas tous les jours le 14 juillet ! Pour ma part et avec mon compère Sylvain, nous avons perdu tout ce petit monde de vue, et c’est donc à pied que je suis tranquillement rentré à l’appartement, le temps de se prendre en photo devant le palace Hilton de Sofia (soirée chic jusqu’au bout !).

En tout cas une très agréable soirée. Seul bémol : pas vu le moindre Ferrero Rocher ; rassurez vous, la fête a quand même été un succès. De bien bonnes rigolades et un bien beau buffet, tout ça offert par notre bonne vieille patrie !

Partager

À propos de l’auteur

Webmaster du site Tour du Blog, je partage avec vous ma passion des voyages et de la photographie.
Si cet article vous a plu, retrouvez tous mes posts par ici : A propos de Pierre

3 commentaires

  1. Et encore, le narrateur de cette histoire est trop modeste. Il ne parle pas de ces exploits de fin de soiree, exploits dont je ne peux me resoudre moi-meme a brocher une description tant les mots me manquent pour que la description soit fidele.
    Ceux qui ne me connaissent pas peuvent me reperer assez facilement : je suis l’imbecile heureux qui pause notamment entre les grosses pontes de l’armee.
    Lors de cette soiree, j’avais un objectif, que j’ai bien entendu accompli : pisser dans les toilettes de Mr l’ambassadeur. Je ne suis pas le seul a avoir accompli ce but ultime, et d’autres, dont je taierai le nom ici par pudeur envers eux, les ont meme prises en photo ; Ils sont forts a polytech, y a pas a dire.

  2. Polytech touch ! 8) C’est vrai qu’elles étaient belles ces chiottes…Ah ce Combre, c’est vrai qu’il passe bien sur les photos ! 😉 En parlant de photos, y’en a justement d’autres de nos aventures sur son site : http://leskeke.free.fr/sofia. Ca claque pas mal aussi ; il peut parler de polytech le gars, ils sont pas mal non plus à la Miage de Nantes…

  3. On se la pête on dirait?!! Oui mais nous on a eu des feux d’artifices ici euh..

    En tous cas, je tiens à dire qu’en effet, ayant vu les photos des fameuses toilettes de Mr l’ambassadeur, je dois dire bravo Pierre, tout en finesse!! … Magnifique!!
    Il est temps que je surveille tout ça!!

    Bisous, a+: Adèle