Varna

2

La dernière réunion entre polytechniciens s’était déroulée à Bucarest dans une ambiance dirons nous… festive. Ce week-end des 3 et 4 septembre, la saga continue avec le deuxième volet du Polytech Eastern Europe Tour, et cette fois-ci… C’est à Varna que ça se passe, les pieds dans la Mer Noire ! Suivez le guide…

Vendredi 2 septembre : le départ pour la côte

Comme vous le savez sûrement, Varna est la ville où Milox et Rémi vivent depuis presque 3 mois, c’est donc chez eux et avec les 4 roumains que nous passerons le week-end. Il risque d’y avoir encore des étincelles…

Varna est la troisième ville de Bulgarie, derrière Sofia et Plovdiv. Sofia et Varna sont à l’opposé du pays, puisque la première est à l’ouest et la seconde à l’est : plus de 400 km les séparent.

Le mieux pour se rendre à Varna est de prendre le bus passant par Veliko Turnovo, cela pour un trajet d' »à peine » 7 heures. Direction la gare vers 15 heures, et là les bulgares me font une nouvelle fois preuve d’une hospitalité sans égal. Il faut déjà savoir qu’à la gare centrale de bus de Sofia, on ne parle pas anglais, juste bulgare, c’est sympa, hein ? Et c’est même pire que ça : on vous prend de haut et vous regarde de travers parce que vous essayez de balbutier en bulgare (ça a été mon cas aux deux guichets que j’ai fait). A noter que dans cette gare il y a bon nombre de bus pour l’international, et que, d’après ce que l’on a pu me raconter, les guichetières vendant ces billets internationaux ne parlent pas plus anglais que je ne parlais bulgare en arrivant ici. L’effet Bulgarie doit y être pour quelque chose… Enfin.

Il faut donc une nouvelle fois se faire comprendre en bulgare devant quelqu’un qui de plus n’a pas envie de faire des efforts pour vous comprendre. Au bout de moults tractations, je finis par avoir un bus et des billets, ouf ! Départ 15h30, c’est parti pour 7 heures de route.

Arrivée à la gare de Varna à 21h45, puis départ direct pour l’appartement de nos hôtes. Les roumains étaient quant à eux déjà arrivés, et n’avaient pas perdu de temps pour déguster une bière.

Pour cette première soirée nous nous rendons sur le front de mer, dans une pizzeria bien connue des varniens nommée « le Godzilla » ; les roumains découvrent alors quelques spécialités bulgares avec délice, comme le pain à l’ail et au fromage. Ce soir là il n’y aura pas de folie, nous prenons un verre dans un pub puis rentrons, la journée à été longue et épuisante :
Dure journée…

Samedi 3 septembre : visite de Varna

Pour ma part je ne suis pas trop dépaysé ici à Varna, puisque les bâtiments sont du même style que dans la capitale, et il y a les mêmes vendeurs de pastèque :

Nous mangeons dans le resto où Emilien et Rémi ont l’habitude d’aller tous les midis, resto ma foi… fort sympathique !

C’est maintenant parti pour la visite, direction le parc du bord de mer, où l’on peut voir des panneaux très intéressants :

Quelques vues du front de mer :

no images were found

Les rues du centre ville de Varna sont assez animées et il y est assez agréable de s’y promener. Voici ce qu’il est possible d’y voir :

Nous continuons notre visite en direction de la cathédrale de Varna. Dans la cathédrale aujourd’hui, il y avait un mariage orthodoxe, et la porte d’entrée était ouverte, ce qui nous a permis de regarder les festivités : c’était assez amusant à voir ! Le témoin était un homme (très) baraqué, crâne rasé, dont je vous laisse le soin de juger de la profondeur de son compte en banque, ainsi que de la propreté de l’argent qu’il gagne. Et à ses côtés, une superbe témoin d’au moins 1,85 m que nous soupçonnons sans crainte d’être… mannequin. Voici en quoi roule tout ce petit monde, un « magnifique » Hummer de mariage, ma foi presque aussi romantique qu’un « char d’assaut de mariage » : voici !

Comme quoi le ridicule ne tue pas, ces « honnêtes » gens sont encore en vie…

Continuons dans le cocasse, voici un Mc Donald’s vous souhaitant la « Bienvenue » (ça c’est vraiment sympa !) :

no images were found

La visite de la ville se termine, et nous nous posons à la terrasse du « look », célèbre bar en centre ville permettant d’admirer pour bon nombre les belles filles qui passent (d’où le nom du bar). On y passera une bonne partie de la soirée ainsi que sur le front de mer.

La nuit sera courte pour les Roumains, qui doivent prendre leur bus à 10h30 le dimanche matin. Quant à moi le bus est à 15h, l’épisode Varna c’est déjà terminé, mais un nouveau volet est attendu dès le week-end prochain… A Sofia !

Partager

À propos de l’auteur

Webmaster du site Tour du Blog, je partage avec vous ma passion des voyages et de la photographie.
Si cet article vous a plu, retrouvez tous mes posts par ici : A propos de Pierre

2 commentaires

  1. Je crois que tout ça résume à peu près bien ce fameux week-end… Y’a quand même eu un sacré tri dans la galerie photo, des 272 photos de ton appareil, seules 66 sont sur le site… y’a-t-il de l’inmontrable ? 😉
    En tout cas, ça promet pour ce week-end à Sofia !!!

  2. Hmm… En ce qui concerne l’inmontrable euh je sais pas. 🙂 En tout cas clair qu’on s’est sacrément marré, et les gars j’vous attends de pied ferme… DES CE SOIR !!! Bon voyage.

Laissez un commentaire