De Phnom Penh à Ho Chi Minh

1

Si vous organisez comme nous votre départ du Cambodge pour le Vietnam et que vous ne prenez pas l’avion, il vous faudra gérer deux choses : le visa et le transport.

Le visa

Le Vietnam est particulièrement sévère en matière de visa. En effet, vous ne pouvez pas en obtenir un à la frontière, contrairement aux pays voisins. Si vous arrivez en avion, pas de problème, on vous en délivrera un. Si vous arrivez par la terre, comme nous, n’arrivez donc surtout pas comme des fleurs ! Le visa vietnamien peut être obtenu dans les ambassades du Vietnam à Bangkok et à Phnom Penh. Nous avons décidé de le faire dans cette dernière, réputée moins chère et plus rapide. Nous pensions que le prix était à négocier mais non, il est affiché à l’ambassade vietnamienne qui se situe au sud de la Capitale, boulevard Monivong. Le visa coûte tout de même 45 dollars pour 30 jours, avec une seule entrée (impossible de sortir du pays puis d’entrer à nouveau sur le territoire). Vous pouvez en prendre un de 15 jours mais personne ne le fait puisqu’il faut disposer de 3 000 dollars en cash, ah ah ! Bref, pour ce prix-là, vous laissez votre passeport et votre visa est prêt en 24h, sans aucun problème.

Certains hôtels vous le propose à 35 dollars, mais cela implique qu’ils prennent votre passeport, l’envoie, et le récupère au bout de 3 jours. S’il est perdu, vers qui se retourner ? Nous avons préféré jouer la sécurité là-dessus, comme beaucoup de voyageurs. Vous vous dites sûrement pourquoi ne pas le faire en France alors ? Pourquoi pas oui, sauf que le visa y coûte encore plus cher. Par contre, vous pourrez en obtenir un plus long (60 jours) et à entrées multiples, si vous en avez besoin.

Le bus

Si vous souhaitez effectuer ce trajet, sachez qu’il faudra le faire en bus ! Il n’y a malheureusement pas de sleeping bus, nous l’avons donc fait de jour, départ 13h arrivée 19h. Nous avons réservé le bus de notre auberge pour seulement 10 dollars.

Sachez que vous pouvez vous rendre directement à la station de bus, que nous ne savions pas aussi centrale avant de nous y rendre. Elle se situe en effet tout près du Central Market et du centre commercial. Vous y obtiendrez sûrement un billet un (petit) peu moins cher.

Le trajet se passe sans encombre, tout comme la frontière, à notre grande surprise. Le conducteur nous accompagne et nous explique chaque étape, aimablement (c’est assez rare pour être signalé !). La frontière s’avère assez longue à passer mais au moins très organisée.

Nous arrivons à Ho Chi Minh Ville (Saigon) dans le District 1, le quartier touristique, plus précisément rue Phan Ngu Lao. Avec des hôtels tout autour, on a l’embarras du choix ! Voilà, rien à redire cette fois, ce fut l’un des trajets les plus efficaces et impeccables que nous ayons effectué !

Galerie photo du Vietnam

Venez découvrir nos photos du Vietnam dans la galerie photo du Vietnam.

Partager

À propos de l’auteur

Fondatrice du site Tour du Blog et rédactrice principale, je partage avec vous ma passion des voyages à travers nos carnets de route et autres astuces.
Si cet article vous a plu, retrouvez tous mes posts par ici : A propos d'Adèle

Un commentaire

Laissez un commentaire